ACTIVITES DU 3e TRIMESTRE 2020 – CONOBAFI

Les activités courantes du Secrétariat Exécutif du CONOBAFI au troisième trimestre de l’année 2020 ont été marquées principalement par les travaux relatifs à :

  • l’actualisation et l’adaptation du plan comptable bancaire UEMOA révisé : un récapitulatif des différences entre le PCB révisé et les normes IFRS a été établi et transmis à la BCEAO le 21 août 2020. En outre, le bureau du comité dédié a été renouvelé. Monsieur KANTE Boubacar, Expert Comptable, représentant de l’Ordre National des Experts Comptables et Comptables Agrées du Mali, en est le Président et Monsieur HOUNDJI Hippolyte, Directeur Financier Adjoint de Bank Of Africa Bénin, représentant l’APBEF du Bénin le Vice- Président.
  • la normalisation des effets de commerce : une réunion d’information et de communication sur les nouvelles normes de la lettre de change et du billet à ordre a eu lieu à Lomé (26 août 2020). L’environnement généralisé de tests SICA-UEMOA mis en place en juillet 2019 a été clos le 7 août 2020. Au cours de cette période, 64 banques reparties sur toutes les places de l’UEMOA ont pu réaliser des tests concluants. Les projets de norme ont donc été transmis à la BCEAO en vue de leur homologation.
  • la normalisation et le développement du prélèvement interbancaire : le Groupe de travail mis en place a tenu plusieurs séances qui ont permis d’élaborer un projet de manuel qui définit les principes de fonctionnement du prélèvement ainsi que les obligations et responsabilités des intervenants, de concevoir un draft de formulaire d’autorisation de prélèvement standard et d’adopter le principe d’une identification unique du créancier (prestataire) dont le mécanisme reste à définir.
  • la mise en place d’un QR code de paiement unifié et interopérable dans l’UEMOA : le Groupe de Travail a élaboré un avant projet de norme sur les spécifications du QR code unifié et interopérable dans l’UEMOA qu’il a soumis à l’observation (Visa, Mastercard et Union Pay) ainsi qu’aux acteurs participants au projet d’interopérabilité de la BCEAO.
  • l’élaboration du document cadre de politique et de stratégie de normalisation financière de l’UEMOA: un Avis à manifestation d’intérêt à été lancé en septembre 2020. Quatorze (14) cabinets y ont donné une suite favorable. Le dépouillement des résultats est en cours.
  • l’adoption par le Sénégal, en collaboration avec l’Association Sénégalaise de Normalisation (ASN), de la norme élaborée par l’Organisation Africaine Régionale de Normalisation ARS 1651 : 2018 (F) sur les bonnes pratiques financières : un comité national de services financiers a été mis en place, il procédera à la relecture de la norme en vue de son adaptation à la situation nationale.