ACTIVITES DU CONOBAFI – 2ème TRIMESTRE 2020

Les activités courantes du Secrétariat Exécutif du CONOBAFI au deuxième trimestre de l’année 2020 ont été marquées principalement par les travaux sur l’actualisation du plan comptable bancaire révisé, la digitalisation des services financiers, la normalisation et le développement du prélèvement interbancaire, la mise en place d’un QR code de paiement unifié et interopérable dans l’UEMOA. En outre, le Secrétariat Exécutif a été sollicité par l’Association Sénégalaise de Normalisation (ASN) en vue de l’adoption de la norme élaborée par l’Organisation Africaine Régionale de Normalisation ARS 1651 : 2018 (F) sur les bonnes pratiques financières.

Les travaux menés dans le cadre de l’actualisation et l’adaptation du plan comptable bancaire ont permis d’examiner les divergences entre le PCB révisé et les normes IFRS. Les résultats des travaux en cours de finalisation seront communiqués à la BCEAO à titre de contribution aux réflexions sur les évolutions possibles du PCB révisé.

Les activités réalisées au titre de la digitalisation des services financiers ont été focalisées sur les projets suivants du marché financier régional : les aménagements réglementaires à adopter en vue de permettre l’inscription en compte des clients finaux, la digitalisation des services en rapport avec la conservation des titres d’Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM) et celle des opérations d’appel à l’épargne publique. Les termes de référence pour ce dernier chantier sont finalisés et seront prochainement soumis à la validation du Conseil Exécutif du CONOBAFI.

Les diligences pour la normalisation et le développement du prélèvement interbancaire se sont poursuivies avec la recommandation adressée par la BCEAO à tous les Etablissements participant à SICA-UEMOA, de mettre à jour leur système d’information (notamment l’implémentation du module prélèvement) au plus tard le 31 octobre 2020.

Les travaux en vue de la mise en place d’un QR code de paiement unifié et interopérable dans l’UEMOA ont permis d’élaborer un avant projet de norme définissant les spécifications techniques.

Enfin les échanges ont été initiés avec l’Association Sénégalaise de Normalisation (ASN) et l’académie Africaine des Sciences à Nairobi en vue de l’adoption de la norme élaborée par l’Organisation Africaine Régionale de Normalisation ARS 1651 : 2018 (F) sur les bonnes pratiques financières.