Réunion d’Information et de Communication sur les effets de commerce – Abidjan

Le Comité Ouest Africain d’Organisation et de Normalisation Bancaire et Financière a rencontré les banques et les entreprises de la place d’Abidjan afin de leur présenter les nouvelles normes pour la lettre de change et le billet à ordre élaborées par le Comité de Normalisation des Effets de Commerce. Cette rencontre était placée sous la présidence du Directeur National de la BCEAO pour la Côte d’Ivoire, Monsieur Chalouho COULIBALY. Pour rappel en 2016, le Conseil Exécutif du CONOBAFI (son organe de Direction) a instruit le Secrétariat Exécutif de réformer les effets de commerce afin de sécuriser les supports et automatiser leur traitement dans le système SICA-UEMOA. Le CONOBAFI, à travers le Comité de Normalisation des Effets de Commerce a proposé des projets de normes qui ont été validés par son Conseil Exécutif. Les nouveaux effets se distinguent des précédents par la spécification des aspects techniques : dimensions, qualité du papier, couleurs, caractères et nombres de zones (ajout d’une ligne de caractères magnétiques imprimés et codés à 7 bâtonnets CMC7). Les banques ont été invitées à produire des spécimens d’effets respectant les normes et à participer aux tests dans un environnement généralisé mis à disposition du 16 décembre 2019 au 14 février 2020. Cette campagne d’information et communication s’inscrit dans ce cadre afin de vulgariser ces normes avant leur entrée en vigueur prévue par Instruction de Monsieur le Gouverneur de la BCEAO. 

Nous vous proposons également les articles de presse, liés à l’évènement : Fraternité Matin du 31 janvier 2020 et l’article de l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP)